Le mot des présidents 2016 (Musique Bernex, MC Bernex, MC Léman)

Musique Municipale de Bernex

Photo groupe musique BernexEn tant qu’association bernolande, voilà plus de 10 ans que nous entendons parler de « La Montée
Impossible ».
Mais qu’est-ce donc pour nous musiciens et musiciennes ??? Un grand rendez-vous incontournable
dans notre région !
Quand les motos Club de Bernex et du Léman nous ont proposés de participer à cette grande
aventure nous avons, certes, un peu hésitez… mais notre volonté de pérenniser une telle journée sur

Le mot des présidents 2017

Musique Municipale de Bernex

 

Musique Bernex avril 2017Après une 1ère édition riche en rencontres, en émotions, en stress… nous voilà repartis, tambour battant, dans la grande aventure de la Montée Impossible.

Nos deux chefs d’orchestre Régis et Dominique, des motos Club de Bernex et du Léman, mènent leur troupe à la baguette. Nous avons donc à cœur de ne pas les décevoir dans cette journée qui, je l’espère, sera réglée comme du papier à musique.

Pour l’ensemble des musiciens, c’est une grande joie de pérenniser cette belle fête sur Bernex.

Nous sommes donc prêts à vous accueillir tout au long de cette journée.

Je remercie toutes les personnes qui nous soutiennent aujourd’hui : Monsieur le Maire, la municipalité de Bernex et bien sur l’ensemble de nos sponsors.

Mais cet évènement ne pourrait avoir lieu sans la présence de nombreux bénévoles, MERCI à tous.

Je vous souhaite une belle journée ensoleillée sur ce magnifique site de Pré Richard.

                                                                                                                                                             Maryline Dutruel 


MOTO CLUB Bernex

 

dsc01317         

PLUS QU’UN SPORT, UN SPECTACLE…..

On a eu chaud…enfin, façon de parler…

Après une année sabbatique, en premier lieu, je tiens remercier très sincèrement Dominique Gallay, Maryline Cayen et leur équipe, et à souligner l’union qui lie les Moto-Clubs de Bernex et du Léman, associés en parfaite harmonie ;-)), avec la Musique Municipale de Bernex pour ce « redémarrage » en 2016,  plutôt mouvementé pour la 13ème.

Mouvementée, car après un printemps disons…hivernal !! Nous pensions tout de même échapper, un 12 juin, à une douche froide compte tenu de la période. Même pas ! Pendant les jours les plus longs de l’année, le soleil s’est caché et nous avons vécu un peu une galère pour préparer cette 13ème. Nous avons pataugé dans la boue pour préparer la piste et ses abords. Nous essayons depuis des années de faire un accès « facile » pour transporter du matériel jusqu’au 2 arrivées, l’ancienne à 165m et la nouvelle au sommet à 200m, une fois de plus….mission…impossible…!!

et d’autant plus difficile que nous avons vécu de très grands moments d’émotion, en « organisant » un petit concours entre les motards, un trophée spécial pour la plus belle moto, en l’honneur de notre vice-président Bernard David disparu un an plus tôt.

Mouvementée car, s’est ajouté la veille de la Montée Impossible, le décès de notre maire Joseph TRINCAT, un personnage charismatique, incontournable à l’histoire de Bernex, célèbre pour ses coups de gueule, mais qui n’avait qu’une parole, et qui nous a rendu de fiers services. Je l’ai croisé en voiture quelques jours avant sa disparition, me disant qu’il faudrait que je le remercie de nous avoir aidés à « relancer la machine »… je n’ai pas eu le temps de la faire….

Mouvementé car j’ai encore les poils qui se dressent sur les bras quand je pense à ce moment particulier, quand , pour rendre hommage à Bernard et Joseph, 70 motos alignées au pied de la piste ont toutes fait rugir en même temps leurs échappements libres, un barouf d’enfer pendant 10 sec, suivi ensuite une minute de silence, total, respecté par 4000 personnes, c’est une émotion terrible qui nous a pris aux tripes, unique, émouvant…Sur que depuis là-haut, ils nous ont vu… et entendu. Merci Bernard, merci Joseph…A bientôt…

Mais il y a eu aussi de bon moments, ne l’oublions pas, comme le plaisir que nous avons eu de vous voir aussi nombreux braver cette météo à ne pas mettre un motard dehors. Je puis vous assurer que le moral en berne la veille en raison des prévisions de pluie pour le dimanche a fait place à une joie sincère et véritable quand, en milieu de journée, nous avons vu le site « noir de monde », 4000 personnes, super équipées pour braver la pluie et le froid. Les consignes de sécurité quant à la tenue vestimentaire d’une manifestation en altitude ont été entendues, bravo et merci à vous tous!

Votre présence en masse, contre vent, froid, pluie, etc…, est notre moteur pour continuer à organiser un des plus gros évènements sportif de la région, mais maintenant vous le savez, c’est « plus qu’un sport, c’est un spectacle » !!

En parfaite collaboration entre les Moto-Clubs et la Musique, nous sommes à nouveau prêt à vous accueillir pour la 14ème, et c’est au nom de nos 3 associations que je vous invite à prendre connaissance, des consignes de sécurité et de la marche à suivre en cas d’intempéries imposant la fermeture du télésiège.

                                                                                                                             Régis Delale

Pour la 14ème fois, je ne peux clore cette bafouille sans remercier tous les bénévoles, sponsors, donateurs,  bienfaiteurs, les mairies de Châtel et d’Evian pour le prêt de matériel, avec une mention particulière pour les élus et les employés de la municipalité de Bernex pour leur soutien inconditionnel, et une fois de plus, vous, amis spectateurs qui incarnez la réussite de cette manifestation, merci à ceux qui œuvrent de près ou de loin pour que la MONTEE IMPOSSIBLE DE BERNEX reste…POSSIBLE ! 


MOTO CLUB du Léman

dominique gallay

 14 ème édition,

Je tiens tout d’abord à vous remercier, vous spectateurs, pour votre présence l’année dernière malgré la météo plus que maussade.

Je tiens également à féliciter l’équipe des « attrapeurs » qui malgré le temps et quelques petits soucis techniques nous a permis de faire s’élancer les 70 pilotes pour les 4 manches

 La 13éme était la première pour la Musique Municipale.  Son implication a permis le bon déroulement de cette journée. Comme le dit le proverbe « on ne change pas une équipe qui gagne » c’est de nouveau avec cette association que les moto clubs de Bernex et du Léman organisent cette manifestation

 Contrairement aux années précédentes, nous avons fait le choix d’inscrire l’épreuve au championnat de France. Suite à l’annulation de la première manche à Rumilly au mois d’avril c’est donc à Bernex que celui-ci s’ouvre.

 Ayant l’autorisation de courir dans le championnat, nous avons la chance d’accueillir les meilleurs pilotes suisses emmenés par les frères Oechslin (vainqueurs du trophée des 4 massifs 2011,2012 et 2014) et Andi Birchler (vainqueur l’an dernier)

Face à eux les meilleurs pilotes français dont Julien Perrin (triple champion de France) et Hervé Poirot (vainqueur de la 1ère édition) et surtout une quinzaine de pilotes locaux très motivés

Nous avons pu voir que les modifications apportées l’année dernière se sont avérées très (trop) compliquées en partie à cause de la météo. L’équipe a donc retravaillé pour vous offrir un vrai spectacle. Espérons que les petites subtilités apportées vous fassent vivre des moments exceptionnels notamment grâce à l’écran géant pour la partie finale. A voir…

Quand à vous, amis spectateurs, profitez bien du spectacle, mais, en priorité, merci de vous rendre à la page 3 du livret pour vous informer de la marche à suivre en cas d’orage et de fermeture possible du télésiège, pour un retour en toute sécurité au parking.

Je tiens à rendre hommage à tous les bénévoles qui participent à cette organisation, les sponsors, donateurs, bienfaiteurs, la municipalité de Bernex et ses employés ,les élus du canton, tous ceux qui participent de près ou de loin à la réussite de cette manifestation pour qu’elle soit POSSIBLE

 Dominque Gallay

Historique

L’histoire a commencé en 2002. Le ski-club de Bernex, toujours à la recherche de financements pour Assurer la survie de l’association, décida d’organiser sous la houlette de Bernard DAVID alors consultant pour la mairie, et amateur de belles mécaniques, un rassemblement de motos anciennes et d'exceptions. L’idée était bonne, mais il nous semblait qu'il y aurait un manque, au niveau de l’animation, surtout pour meubler les deux jours de fête.

L'un d'entre nous pensa alors à contacter ses amis de La BRESSE dans les Vosges, qui eux, organisent une montée impossible depuis 1990, pour les convaincre de venir à Bernex avec leurs fameux prototypes spécialement conçus pour la discipline.

Le mot des présidents 2014

En premier lieu, je tiens à adresser toutes mes félicitations, et remerciements, à la famille GALLAY, à Dominique, ainsi que toute son équipe du Moto-Club du LEMAN, à nos côtés depuis la première en 2003, pour l’éfficacité remarquable dont ils ont fait preuve pour l’organisation de la montée impossible 2013.

Durant l’année sabbatique de la part du Moto Club de Bernex, ils ont repris le flambeau pour que continue à vivre l’un des plus grands spectacles sportifs de la région. Il faut le dire, l’organisation d’une telle manifestation  relève parfois du masochisme, tellement l’investissement personnel demandé aux responsables est intense, et « destructeur » moralement…Rien que pour ça, un grand merci à nos familles qui nous supportent, dans tous les  sens du terme…

Le mot du président 2013

 11 ème édition,

Pour nous la première, on remet donc le compteur à zéro.

Enfin pas tout à fait : présents depuis la première édition pour filer un coup de main au MC Bernex à relever les motos de ces « fous furieux » dans le talus.

A force de récupérer ces engins bizarres, nous avons craqué en 2008, il fallait que l’on essaie.

Depuis nous nous sommes de plus en plus impliqués : le club était toujours présent dans le talus mais nous étions aussi disponibles pour préparer la piste les semaines précédentes.

Le mot du président 2012

presidentLE MOT DU PRESIDENT 2012

P…. 10 ans !!!

10 ans, c’est l’accès au monde des grands, quand on est gosse ! Quel bonheur !

10 ans, c’est le moment ou l’on se dit que nos enfants sont grands, …et qu’on ne les a pas vus grandir !

10 ans, c’est une génération qui passe, qui nait, qui s’éteint…

10 ans, c’est le moment de changer de voiture, avant qu’elle ne vous lâche !